hibis  "trois sites"



hibis, rien que
la réalité

hibis   Iles et Lagons, Vie du Pacifique ///
  •  sommaire par thème
    • Océanie - continent, possessions (terres et mers), origine des peuples
    • Iles et lagons - découverte des pays, paysages, urbanisation.. :  Nouvelle Calédonie et    Polynésie (partie)
    • Vie locale - les peuples, culture, fêtes - faits divers, témoignage - tribus..
      - dossier "évènements" (Nv.Calédonie, connaître le contexte)
    • Vie pratique - renseignements, risques et dangers
      - faits divers, économie, gouvernement, politique - des mots (vocabulaire, compléments..)
    • Le lagon - formation, espace marin, passes, dangers..
      - vie du lagon (coraux, poissons et autres..)
    • Surprenante vie océanique - d'extraordinaires aptitudes, sinon étranges.
  •  sommaire global
email         mise à jour/rubriques du site

Cette page:  Bora Bora 2  - tour de l'île
English


20 km pour faire le tour de l'île par une petite route qui suit en majorité le bord du lagon

Tour de l'île en "fun car"

Nous avons loué le fun car dans un hôtel (voir "les prix".
C'est français, c'est rustique, avec une direction de vélo très surprenante. Variateur de vitesse et vibrations sont au menu. Trois roues + 2 stabilisatrices, du jamais vu. Il y a également de petites voitures à quatre roues qui font un peu plus sérieux.



L'offre n'étant déjà plus la même, considérons le comme historique. Voici le "fun car" qui met en joie tous les touristes : sans permis et sans marche arrière. écoutez le Il y en a même eu en France.
Un modèle à quatre roues a équipé la police Anglaise ! (info 2005).

Il faut prendre de l'élan devant l'unique côte de l'île. En haut cette superbe vue.


Si les habitants de la maison d'à côté sont là, avec leurs trois ou quatre enfants, ou petits-enfants, ou arrière.. (pas de mise à jour !), prenez les en photo et envoyez la leur. Ils seront contents.

Magie des doux motus ("motous")
Ils forment un chapelet d'ilots resserrés, proches d'une île principale, ce qui es pratique pour l'approvisionnement quotidien; leur couverture végétale est des plus agréables et l'ensemble baigne côté intérieur dans des fonds aux couleurs incroyables.
Les motus entourent à distance les îles les plus anciennes de Polynésie où ils se distinguent des récifs barrière coralliens habituels, lesquels n'affleurent partiellement qu'à marée basse, n'offrant aucun espace de terre ferme.
En l'espèce, Bora Bora y tient une place prépondérante, ce qui signifie que tous les motus utilisables sont achetés, l'Etat n'ayant pas eu, à ma conaissance, l'élégance d'en classer quelques uns au domanial. photo de motus de Bora Bora
Au rythme de la pulsation des marées, leur espacement permet un renouvellement puissant mais partiel de l'eau du lagon qu'ils contiennent.
Rappelons qu'une barrière coralienne marque l'emplacement de l'ex-côte d'une île aujourd'hui partiellement enfoncée sous les eaux.

Bateaux suspendus. Lorsqu'il n'est pas utilisé fréquemment, le bateau est maintenu hors de l'eau à l'aide d'un système de câbles et de poulies ; on évite ainsi d'enduire la coque d'anti-fouling, contre algues et coquillages, et celle-ci peut être parée de belles couleurs, même dessous. Autre adaptation inventive polynésienne, remarquer à l'occasion une barre qui permet de diriger commodément le bateau en restant debout. voir "surf de récif" .

La vie


Avec le sourire : un, deux, trois, quatre avec le petit dernier dans les bras de son père ! pauvre scooter.
Heureusement que c'est plat. Le scooter porte tout, y compris les bouteilles de gaz.

A la petite école de Bora Bora, ces gosses doivent être très heureux..

Le truck. d'où vient-il, quand passe-t-il ? Nous n'avons pu le savoir. Pourtant des gens l'attendent à un arrêt semble-t-il, sans poser une palme sur la route..
Il est vrai qu'en quatre petites journées à peine, on ne peut prétendre accéder aux mystères polynésiens..


Un petit commerce, en face du motel de Bora Bora, près de la pointe Matira. Cher, mais on y trouve l'essentiel.

 



La vie simple, telle qu'on la rêve, existerait-elle sous ces cieux ? mais lui, à quoi rêve-t-il ?

Les Crabes
Cliquez pour voir le crabe

Les crabes occupent toute la bordure côtière, et l'on roule couramment dessus - comment les éviter - surtout à la tombée de la nuit. A la saison des amours ils traversent la route par légions. On peut les voir sortir près de leur trou en pleine journée pour se nourrir. Comme les Polynésiens, ils sont chez eux, mais ne peuvent rien contre cette route meurtrière.

J'ai demandé comment on appelait les habitants de Bora : "je suis de Vaitape" fût la réponse, car en Polynésie le village est semble-t-il la référence, plus que l'île.

Tatouage.
Un autre petit commerce d'un genre très particulier, renaissance à cette époque d'une pratique abandonnée par les jeunes, puis reprise de nos jours par les européens ex-colonisteurs qui les traitaient de sauvages, sans évoquer le piercing, dont entravers du nez..


Prémunissez vous contre les quolibets favoris des autochtones qui sont à l'intérieur ou devant la boutique si vous approchez par simple curiosité.. quand c'est ouvert.. voir "c'est la vie"


Ici, dans la cour d'un fare, derrière un grand hôtel. Décontracté, le polynésien" nous paraît parfois un peu négligent.

Les tombes
On voit parfois des tombes, au bord de la route derrière les clotures,  dans les jardins, le long de l'allée ou même presque devant l'entrée de la maison..
Les morts font traditionnellement partie de la vie.. C'est une présence qui nous surprend un peu, mais qui n'est pas triste, vu comme ça. Les enfants s'assoient dessus et y jouent. Rien que de très naturel, et convivial. Bien sûr, en ville, au pied des immeubles, ça n'a plus l'air de se faire.. décidément, tout se perd.

Le placenta.
La tradition polynésienne porte une attention particulière à cet élément fondamental de la naissance, qui est enfoui ou conservé, dont au frigo en attendant une place de choix.
Selon une auditrice, cette pratique aurait existé dans le sud de la France.



  Bora Bora 3 -  tour en catamaran, survol de l'archipel.

hibis  Iles et lagons       retour au début de page