hibis  "trois sites"

hibis, rien que
la réalité

hibis       Idées-perso.

  •  sommaire par thème
    •  Maison ustensiles/matériels de cuisine, usage, hygiène et santé, rangement, voyages, déco..
    •  Environnement maison voiture, vélo, chiens/chats, bâtiment, jardin..
    •  Bricolo Peindre, collages, se dépanner (dont électricité), travaux courants, fixer, démonter, restaurer..
    •  Technique PC-Windows et environnement, pixels - Photo - Electricité pratique (compréhension), électromagnétisme, moteurs spécifiques..
  • sommaire global

email         mise à jour/rubriques du site   

ou,   global "bricolo"

English

Cette page:  Se dépanner.   (bas)
Remplacer un petit axe (baleine de parapluie, bracelet montre, lunettes, etc)- Usages d'une carte bancaire (caler, coincer..)
Réparer, démonter (démontages simples, observation, pièces cassées, fermetures éclair, fusibles, logement des piles.
Portes (frotte, coince, grince) - Régler porte placard cuisine (réglage) -
Plomberie robinets, chasse d'eau, remplacement de joints, joints de baignoires/lavabos. - Economie d'eau.
Pose de carrelages et papier peints (ou commencer, ou couper.


fabrication"signifie qu'il y a du façonnage basique sur bois et/ou métal, sans soudure.


Réparer est éternel. Y compris dans un vaisseau spatial, véritable Temple de la technologie. Question de survie, d'économie ou d'attachement. Les peuples démunis réparent avec une grande habileté. Ci-dessous un travail africain sur une calebasse et une statuette (clic sur laphoto). couture ou agrafes quand on ne connaît pas la colle. Un jardinier recommandait les agrafes pour réparer un pot cassé !   J'ai vu aussi, dans le midi, une vieille pelle de bois toute couturée et renforcée de partout avec des plaques métalliques agrafées sur le bois.

Une calebasse cousue
"coutures" de la calebasse grossie. Elle doit être à peu près étanche. Du beau travail avec des moyens rudimentaires. Ici, agrafes sur statuette. Des pirogues polynésiennes ont même été constituées de plaques de bois cousues !

On répare de moins en moins. Les prix mais surtout la technicité des objets font que c'est devenu trop difficile ou inutile. Cependant, on n'aime guère jeter, et je vous propose d'examiner "la chose" avant de jeter ou faire réparer. Un appareil sophistiqué est souvent hors d'usage pour une partie mécanique déformée ou cassée, un interrupteur, un mauvais contact ou un fusible interne et il y a bien souvent possibilité de réparation.


"Se dépanner" n'est pas faire une réparation définitive et soignée, mais doit permettre d'utiliser encore, plus ou moins longtemps, un objet utilitaire dont une partie ne tient plus.

Bracelets de montres, Baleine de parapluie (si percée): avec une épingle (à nourrice, normale, à cheveux..). on peut ainsi remplacer un petit axe, goupille etc perdus. Une petite pince à becs fins et courts est indispensable voir outillage de base

Exemple d'une baleine de parapluie. L'une des branches s'est détachée. Il faut la replacer et poser un axe. Une épingle à nourrice préalablement coupée par pliages successifs peut convenir. On voit ici la tête d'une épingle à nourrice et sa tige, marquée par le trait rouge, qui traverse puis a été pliée en arrondi. Si la tige qui s'est échappée était simplement pincée par emboitage (sans trou ni axe), faire un petit trou avec une perceuse à main ou des ciseaux pointus. J'ai aussi réparé ainsi provisoirement selon ce procédé un bracelet dont l'axe de rattachement au boitier avait été perdu (on peut parvenir à quelque chose de discret en rabattant les deux extrémités de la tige improvisée).




Remettre un fort ressort en place (celui d'une pince).

Photos ci-après : le ressort est bien trop fort pour être replacé à la main ou avec une pince : il saute à chaque tentative, et ça peut être dangereux !
il faut donc trouver un moyen sûr pour le replier fermement afin de replacer la partie en spirale en face des trous que l'axe traverse (vis).

La photo No 1 montre comment le tirer dans un tube rigide à l'aide d'un crochet (flêche rouge) afin de replier ses branches (flêches vertes). On peut ensuite le positionner tranquillement (photos No 2 et 3) .

Cette solution peut être adaptée à d'autres cas ou simplement orienter la recherche vers d'autres solutions en fonction du problème posé;


Caler ce qui frotte, tombe, gigouille.
Le bouchon. Un meuble doit-il être tenu écarté du mur, ou calé contre? découper une rondelle dans un bouchon (champagne si vous avez, c'est plus gros). Valable pour tenir caché un fil électrique placé derrière. Peut être taillé en biseau pour former un coin.

Le bouchon. Taillé en biseau, il entrera mieux dans le goulot, tranché en rondelle, il écartera du mur le dossier d'une chaise; en rondelle fine, il protègera un meuble des rayures (collé sous un objet).

ci-contre, le surplus du fil d'un grille pain enroulé dans un logement Le bouchon de liège ou de plastique permet de reboucher un petit trou (mur, appareil, etc.

Il coince aussi tout ce qui vibre, qui est bancal, ou maintient en place ce qui ne tient pas, comme un fil électrique dissimulé derrière un meuble.

Mais aussi, il coince le fil électrique de l'aspirateur qui se réenroule trop facilement (taillé en biseau, on le coince dans le trou où rentre le câble, ici repéré par un léger pointillé vert.

Dans d'autres cas, on peut aussi penser à la pâte à fixer, qui est un produit de papeterie jaune ou blanc, présentée en carrés prédécoupés. La consistance est celle du chewing-gum, mais elle ne sèche pas beaucoup. Elle est réutilisable mais son pouvoir adhésif (moyen), est meilleur au début.


usages détournés d'une carte bancaire.

Réparation avec une carte bancaire, voir aussi  travaux, réparation

Crochet découpé dans une carte de crédit qui a servi et resservira en vacances dans le coin cuisine pour suspendre torchon, sac à pain etc.
Taillée comme ci-contre, c'est solide ! (taille réelle à peu près le double)

Autre forme possible pour clefs, sac à main..).


Le porte-savon
A l'hôtel, en location: le savon trempe souvent dans l'eau d'une coupelle. Plier une carte bancaire en accordéon. Léger, pas encombrant.


VOITURE, bougies du moteur. Pour l'écartement des électrodes, utiliser la carte comme jauge (cale) .


En voyage , suspendre un vêtement..
Accroché à une porte, le crochet improvisé supporte une veste!
Crochet pour porte. Marquer le pliage à la lame de couteau. Bobine de ficelle, élastiques..

Crochet rattrape-cordon ou pour tout autre besoin. Le crochet peut être allongé en collant une autre bande découpée avec de la colle cyanolite.


Enfile cordon. Peut être rallongé comme le crochet ci-dessus.

Caler. Tout ce qui est bancal, bascule, tremblotte ou vibre. Donc pour pied de table, stopper une vibration, protéger contre un frottement.. free your imagination (libérez votre imagination)..


Une tige, un fil de fer ou de cuivre, sont souvent nécessaires. Du fil d'aluminium, de cuivre ou de fer plutôt fins sont à rechercher dans les magasins de loisirs créatifs, maquettisme, centres de bricolage; ces derniers offrent des rouleaux de fil de fer assez fin, mais également des tiges plus grosses et divers profilés en plastique et métal. A la maison, un fil de fer intéressant est celui des portemanteaux "minimum" de teinturier ou en un peu plus fort, ceux qui sont recouverts de plastique coloré. Une fois coupés au niveau du crochet, puis dépliés, ils peuvent assurer une bonne longueur. Les baleines de parapluie ou parasol aussi, si elles sont en acier rond et non en fer plat replié (récupération). Limitation, leur acier peut ne pas permettre un pliage serré. Pour des longueurs moyennes, l'aiguille à tricoter allie résistance et souplesse. J'en ai de 38cm avec un diamètre relativement petit, de 2,5mm. Existe peut-être en 2mm. De plus grosses pourraient servir d'axes. Pince coupante, petite scie et pince à becs sont indispensables pour les ouvrages (voir travaux et outillage de base).


L'ASPIRATEUR! Pour récupérer un objet inaccessible, ou passer un câble électrique: - Aspirer l'objet (bague, écrou..) en plaçant un collant formant poche dans l'extrémité du suceur. (on y récupèrera l'objet au lieu d'aller farfouiller dans le sac à poussière). Idée de André M.

Enfiler un fil électrique dans une gaine. Sur une assez grande longueur (plusieurs mètres), "ce n'est pas gagné", comme on dit. On talque, on graisse mais ça finit par coincer, parce qu'il faudrait pouvoir tirer et non pousser !). Une solution qui paraît très bonne, bien que non encore expérimentée, consiste à aspirer un long fil fin; quitte à lui attacher une boulette de papier mâché  si l'aspiration est insuffisante (idée hibis). Une fois le fil fin apparu, on pourra tirer le câble en retour. Si le fil fin est trop faible, il faudra tirer un fil de taille intermédiaire.



OSER !! démonter, Examiner.
Réfléchir deux fois avant de jeter ou d'envisager une réparation payante.

Le défaut est parfois apparent, comme cette fois, chez des amis: le petit aspirateur mural faisait un bruit infernal et son remplacement était envisagé; après inspection sommaire, j'ai trouvé un bouchon de saletés dans la turbine (que l'on aperçoit bien en enlevant "le nez" contenant le mini sac filtrant les poussières. Une fois le "paquet" enlevé, tout est rentré dans l'ordre. Tout le monde peut faire ça.
Encore fallait-il pousser l'investigation plus loin pour en connaître la cause, que voici: le sac-filtre n'était pas bien positionné car une couronne plastique d'étanchéité manquait (pourquoi, personne ne savait). Conséquence, la poussière passait plus ou moins directement dans la turbine d'aspiration.

Et rebelote, il me donne un de ces petits gonfleurs de pneus sur allume cigare "qui ne gonfle rien" m'a-t-il dit. En effet, il fait un bruit de casseroles !! je démonte, les vis sont desserrées, soit la pompe elle-même et l'ensemble dans son carter. Je resserre le tout, et ça gonfle, mais seulement nos vélos. Pas la peine de tenter la voiture, il rendrait l'âme avant d'avoir fini. Pour ce travail, j'en ai un gros sur secteur, avec réservoir. Dommage qu'il n'existe rien de sérieux et peu encombrant..

Mon mini-four (Electrolux). Nouvelle trouvaille des fabriquants, il n'y a plus de pièces détachées après la garantie pour ces petits appareils de 200 à 450 € tout de même. Passons, mais bon à savoir. Ou il y en a; mais renseignement pris, on ne sait pas où. La résistance supérieure ne chauffe plus (je ne suis pas le seul). Après ouverture, je vois un fil en l'air, avec sa cosse au bout !! qui plus est, le courant aurait pu toucher le coffrage.. il y a un beau défaut d'origine; résistance tordue, cosse grillée (noircie) et abimée. Alors que toutes les autres sont comme neuves. Je la remets en place et ça rechauffe! mais comme elle ne tient pas bien, il faut la remplacer ou la cercler avec un fil d'acier. Vu l'état désastreux de l'intérieur du four, (haut et bas rouillés), nous avons acheté un Sauter, qui paraît nettement au-dessus (plus lourd, four lisse émaillé sans raccords, etc (à suivre).

Je me répète, ce n'est parfois qu'une pièce mécanique cassée, un interrupteur défectueux, un mauvais contact. Il faut accepter de ne pas réussir.

Je ne cite pas des cas d'exception, loin s'en faut. Mais il faut OSER. Dans notre pays "du BAC philo" et du siècle des lumières", connaître un peu de mécanique et d'électricité n'est pas superflu ! La fermeture éclair. Le coulisseau est sorti ou coincé, et l'extrémité de la fermeture éclair est détériorée. En bout de course d'ouverture, il y a une agrafe métallique ou du plastique moulé pour arrêter le coulisseau; enlever ou couper afin de pouvoir écarter l'extrémité abimée et parvenir, avec un peu de patience, à remettre correctement les deux rangées de dents dans le coulisseau; replacer ensuite l'agrafe un peu plus haut, sur du tissu sain, ou faire un point de couture en travers. Si le tissu est trop détérioré, mieux vaut coller le tout, avec les deux ou trois crochets (dents) mal fixés. Quelle colle ? en dépannage, la colle à bois blanche ou "l'universelle" Scotch ou Uhu. Mieux, la colle Pattex 100% lijm, ou encore, pour une toile solide, la colle époxy deux composants. Je l'ai fait plusieurs fois ! jean, porte monnaie etc. Coller en un seul bloc tout le tissu effilé et autour, en incluant les deux ou trois crochets (dents) mal fixées.



Mon ampli-tuner était muet. Après démontage, j'ai trouvé à l'intérieur un fusible sauté que j'ai remplacé (petit tube de verre avec deux extrémités en métal). Idem pour mon micro-ondes.

Sèche cheveux. Le sèche cheveux s'arrête fréquemment pendant l'usage:1/ voir "Electricité" (dépannage) et vérifier la prise et le cordon. 2 / c'est probablement le disjoncteur thermique qui est en cause; il s'agit d'un tout petit composant mécanique, composé en général de deux minuscules lames fixées sur un corps en céramique blanche ; une lame se déforme et coupe quand l'appareil est trop chaud; vérifiez que l'air entre par l'arrière et sort par devant librement et qu'il n'y a pas de cheveux entassés. Mettez quelques minutes au réfrigérateur (je l'ai fait), cela déforme la lame du disjoncteur dans l'autre sens et ça repart. Cela peut même l'améliorer. Le congélateur peut être plus efficace (2 à 3 mn de congélateur gagneront du temps)

3 / Le sèche-cheveux ne fonctionne plus du tout: là c'est le fusible thermique électronique de protection qui a lâché ; si vous pouvez démonter l'appareil, repérez un petit tube en métal brillant de quelques mm, ou quelque chose de gris et rond en forme d'olive (de quelques mm); C'est le composant incriminé ! dépannez vous en enroulant un brin de fil électrique bien serré pour relier les deux extrémités si les fils sont apparents ou si l'on peut les rendre apparents en grattant. Cela le "court-circuitera" ("shuntera", de shunt en anglais). Au pire, couper de chaque côté pour le supprimer et réunir les deux fils. Il peut être remplacé, c'est pourquoi je conseille de garder ce type de composant quand l'appareil est à jeter (démonter et prélever en conservant un maximum de fil). Prélever les charbons du moteur (collecteur) par la même occasion). Inconvénient: il faudra surveiller que l'appareil ne surchauffe pas, lorsqu'on le place par exemple contre un tissu, car c'est la résistance chauffante ou le moteur qui vont alors griller. Mais il était fichu,  alors, pourquoi hésiter..?

Piles et batteries: voir " Electricité Si votre télécommande ne fonctionne plus brutalement, avant de remplacer les piles, faites les tourner dans leur logement. Vérifier qu'elles sont bien serrées entre les contacts et ressorts, surtout si la télécommande est tombée. C'est la même remarque pour tout ce qui fonctionne avec des piles : vérifier leur compartiment, gratter les contacts, recambrer les ressorts à lames ou placer un morceau de caoutchouc derrière pour redonner de la pression afin que le contact se fasse bien. Je viens ainsi de "réparer" un réveil de voyage. Surveiller l'état des piles et les contacts (oxydation, vert de gris); Enlever les piles d'un appareil qui n'est plus en service.

Fusibles.
L'ampérage est gravé (0,2 - 0,5 - 1 - 1,5 A .. (Ampères). Des fusibles "ultra rapides" protègent les appareils "sensibles; ces fusibles ne sont pas dans le commerce : En dépannage, mettre un fusible ordinaire en soudant, serrant, ou enroulant un brin de cuivre prélevé sur un bout de fil électrique souple (cordon).



Remarque sur les tentatives de réparation: de toutes façons, votre appareil est fichu car la réparation vous coûtera sûrement trop cher; si ça ressaute, tant pis, au moins, vous aurez essayé! mais aussi, un peu appris voir " Electricité

Démontage. Cette première phase n'est pas évidente du tout, car les vis qui permettent d'ouvrir l'appareil sont à rechercher. Si elles ne sont pas apparentes, regarder dans le logement des piles (à enlever), au fond de trous profonds, qui peuvent être bouchés par des tampons en caoutchouc ou plastique; examiner les décors, plaques ou étiquettes. Voici une articulation de lampe sur pied qui m'a fait passer du temps. La vis était forcément là. Elle se cachait derrière l'anneau décor rouge et la plaque ronde blanche, parfaitement ajustés ! impossible à enlever sans marquer un peu puisqu'il fallait glisser une lame fine entre le blanc et le rouge!

Il peut ne pas y avoir de vis, car maintenant, on "clipse" simplement et ça se corse pour déjouer les astuces.  voir travaux "démontage réparation"

Les vis. Il y a au moins sept ou huit types de vis: à fente (classique), en croix creuse (cruciforme), à six pans creux, à six pans en relief, en étoile creuse, avec un têton, à trois creux, et les indévissables. Et le bon tournevis fait défaut. On peut parfois dévisser celles en croix creuse avec un tournevis classique pour fente. Si vous ne pouvez pas dévisser, une seule solution, percer la tête de vis avec une perceuse et un forêt (mèche) adéquate (diamètre de 3, 4 ou 5 mm en général). Hélas, les vis sont maintenant en acier très très dur impossible à percer. Il faut alors les meuler et c'est une autre affaire (perceuse miniature avec petite meule).



Serrure de sécurité grippée. On ne devrait pas huiler ou graisser les serrures de sécurité (Les saletés s'agglutinent et l'huile ou la graisse peuvent sécher ou se figer). On recommande de mettre un peu de graphite en poudre que vous achetez pour cet usage ou que vous produisez vous-même en grattant fin une mine de crayon tendre (HB). Pour introduire le graphite de crayon dans la serrure, il faut le gratter sur une feuille de papier pliée en deux et taillée en biseau afin de pouvoir en placer l'extrémité devant le trou de la serrure. Souffler alors pour le faire passer dans la serrure.

- Canon (barillet) de serrure encrassé (cire d'insectes, etc). A - Si quelque chose obstrue le passage de la clé, introduire un fin crochet pour retirer les débris (crochet à remailler limé si nécessaire). B - Enfoncer la clé à moitié et faire couler de l'alcool ou de l'essence C ou F dessus pour que le diluant rentre à l'intérieur. Ou pousser un bout de tissu imbibé d'alcool avec le crochet. Agiter le crochet, puis la clé dans tous les sens pour faire jouer les pistons du canon. Ou encore, injecter l'alcool / essence C ou F avec une seringue (il y en a de grosses pour le bricolage). Renouveler autant que nécessaire, ça peut prendre du temps.

Plastique en grains. Voir page Améliorer, restaurer. Pour confectionner manches, poignées, écrous, anneaux, socles pour petits objets, pierres..
Portes. 
1/Portes qui grincent. Cela provient des charnières et la tentation est de mettre de l'huile et ce sera déjà mieux; il est préférable de graisser au graphite, qui ne coule pas. Vous n'avez pas de graphite en poudre ? gratter la mine d'un crayon papier un peu gras (type hb) sur un bout de papier et poussez la poudre sur la charnière avec un petit pinceau; Oui, mais il faut faire apparaître l'axe en soulevant la porte avec un levier ou un coin (la faire osciller en la tirant vers le haut facilite la chose. On peut aussi frotter la mine sur la tige, je l'ai fait..


NOTE. Pour un résultat rapide, ou cas difficile, pulvérisez du "WD 40", un produit lubrifiant mais pas gras, "décoinçant" et qui chasse l'humidité (il est utilisé pour aide comme démarrage des moteurs hors-bord). Bref, il est très connu et j'en ai toujours (sans aucune pub)

2/ Porte qui frotte. Sans avoir à la démonter pour la raboter, on peut réduire très sensiblement le frottement d'une porte sur le sol: S'il s'agit d'un caillou, le chasser avec une longue lame (couteau, lame de scie), éventuellement en mettant le pied dessus l'outil, et en manœuvrant la porte. Si c'est la porte qui frotte, coller sur le sol à, cet endroit, un papier abrasif très gros grain. Il doit être suffisamment raide, comme par exemple, un disque à poncer, mais il faut rechercher le meilleur compromis. Pour coller le papier abrasif, utiliser un adhésif double face fin (pour moquette). Manoeuvrer la porte en va et vient au-dessus autant de fois que nécessaire. Si c'est trop dur au début, éloignez un peu le papier abrasif de l'endroit où ça frotte pour réduire l'effort et le rapprocher progressivement.

Autre contrariété, le sens de l'effort: il se peut que vous puissiez pousser la porte sur l'abrasif , sans pouvoir ensuite la tirer vers vous ou vice et versa; cela tient à l'application des forces (la brouette). Il faut alors faire comme pour toute porte qui coince, ne pas pousser au niveau des bras, mais du genou ou du pied (un bon coup de pied ouvre dans ce cas, c'est bien connu, mais ça peut aussi abîmer ! Essayer simultanément de soulager un peu la porte en soulevant par la poignée. Au pire, passer de l'autre côté et recommencez. Si la porte frotte parce qu'elle est affaissée ou que vous avez posé des carreaux, il faut scier. Il y a des scies spéciales pour cela et vous pouvez scier sans démonter la porte. Je l'ai pratiqué moi-même, mais avec une scie japonaise très fine, mais un peu chère (voir jardin, élagage). On commence par glisser la lame où la porte ne frotte pas ou bien au bout de la porte. Si vous avez une tôle fine, mettez la sous la scie pour protéger le sol. Il faut ensuite casser l'angle pour dissimuler les petits écarts inévitables (lime ou papier de verre).

Portes d'éléments (réglage).
Elles sont montées avec des charnières à ressort qui permettent le réglage en hauteur, en espace et en verticalité par rapport au meuble. ces réglages se font par deux groupes de vis côté meuble: deux en vertical, deux en horizontal. les deux en vertical permettent d'ajuster la hauteur de la porte. les deux en horizontal permettent d'ajuster à la fois l'espace entre porte et meuble et la verticalité. Le seul problème est que le réglage de la verticalité exige de visser ou dévisser aussi progressivement la vis qui règle également l'espace !   Comment ça fonctionne ?  Pour la vis du fond, c'est simple, on pousse ou on recule la porte puis on bloque la vis. Pour la vis de réglage de verticalité (côté porte, c'est plus compliqué. C 'est une vis pointeau qui déplace horizontalement la pièce métallique recevant la charnière. Elle agit donc en déplaçant l'articulation de la charnière vers la gauche ou vers la droite.

Dans l'exemple qui suit, on procède au réglage vertical de la porte de gauche, en réglant la charnière du bas.  Groupe des deux vis en horizontal: en vissant la vis pointeau (qui est côté porte), on déplace en fait l'axe de la charnière vers la droite (il faut aussi dévisser un peu la vis du fond qui bloque l'espace). Le fait de déplacer la charnière du bas vers la droite fait basculer la porte (considérée comme suspendue et articulée à la charnière du haut à la manière d'un pendule) qui de ce fait va pivoter en sens contraire des aiguilles d'une montre. Je me limiterai à ce seul exemple afin que vous le réalisiez en observant ce qui se passe. Tous les autres réglages en découlent, que l'on agisse sur la charnière du haut ou sur celle de l'autre porte. Il faut souvent les régler toutes en revenant sur l'une et sur l'autre.
A retenir: si l'on visse la vis pointeau côté porte, on dévisse un peu la vis d'espace côté fond et inversement. Cette vis d'espace côté fond doit être ensuite bloquée (modérément tout de même). Depuis, j'en vu une avec un réglage de plus! Oui, celui du positionnement en hauteur. C'était en Allemagne, au cas où  vous la rencontreriez un jour.



Evier, Lavabo (émail).
Petits coups ayant provoqué un "poinçonnage" accidentel, une petite cavité. Celle-ci se salit et forme un point noir qu'il faut brosser ou curer avec une épingle. Solution pratiquée avec un relatif succès, remplir le trou de colle cyano, qui devient dure. Bien nettoyer le creux avec une épingle, un tissu et de l'alcool. Sécher au sèche cheveux. Utiliser de la colle "cyanolite" liquide (verte ou jaune si encore existantes). Tremper une aiguille à l'horizontale dans la colle. Pas très facile car elle coule, d'où la précaution de se mettre au-dessus d'un carton ou un chiffon protecteur. Approcher ensuite l'aiguille de la cavité bien éclairée, redresser l'aiguille et déposer la quantité de colle. Recommencez jusqu'à ce que la colle déborde un peu. Laissez bien sécher au moins une heure en évitant toute projection d'eau. Une colle trop épaisse peut être fluidifiée en la chauffant (chauffer de la cyano ne la sèche pas). La colle peut être arasée le lendemain avec une lame de rasoir ou un petit cutter (lame neuve) en le passant très incliné et en "sciant". Votre évier ou lavabo restera propre et le défaut sera donc moins visible. Cela pendant plusieurs mois à quelques années, car cette colle tient assez mal avec le verre; l'émail ne paraît pas y échapper. En attendant mieux, ce n'est déjà pas si mal. J'ai donc déjà refait plusieurs fois le remplissage au cours des quelques dernières années.
Pour les gros éclats d'émail, il n'y a pas vraiment de solution. Il y a toutefois des produits dans le commerce pour remplir le manque. Au pire, on peut envisager, après avoir resurfacé avec ces produits ou du ciment blanc, de coller un décor adhésif, selon l'endroit (fleurs..).

Robinets. Si l'eau coule mal, vérifier tout d'abord le filtre qui est souvent vissé au bout du bec du robinet (dévisser, nettoyer avec du vinaigre, un produit anticalcaire, repercer les trous avec une épingle ou remplacer (magasins bricolage).

Démonter le robinet. Il y a des vis et des écrous ! vis à fente ou en croix, écrous de diamètres 12, 17, 21, 22, 28, 30 etc.. selon le cas et là, il va falloir un peu de courage; tout d'abord, fermer l'arrivée d'eau "au cas où..".
Robinet classique "à l'ancienne", type jardin: on voit un ou deux écrous: l'un, plus petit, s'il existe, sert à régler l'étanchéité et la dureté de manœuvre du robinet: si ça fuit là, il faut dévisser et remettre un peu de film d'étanchéité ou de filasse pour les gros, imprégnée de pâte d'étanchéité (rayon plomberie); l'autre plus près du corps du robinet, est celui qui nous intéresse plus particulièrement; de nos jours, il n'y a plus que celui là car l'autre est remplacé par un joint "torique" (rond comme un anneau); dévisser (clé anglaise, clé à molette...) vous sortez le tout, et au bout, il y a le joint en caoutchouc à remplacer (avec ou sans trou). Il y en a de différents diamètres. Photo.Un joint rond écrasé (il devrait être plat), durci, fendu (pas étonnant si ça fuit).. Regarder au fond du corps (partie restée sur le mur) en asséchant avec du papier ou tissu, pour vérifier l'état de la couronne sur laquelle s'appuie le joint. si elle est "piquée", il faudra la fraiser (on vend ce type d'outil, pas très cher) mais vous pouvez essayer de reponcer avec une rondelle découpée dans du papier abrasif dit "de carrossier" No 80, puis 120, puis 180 que vous collez sur un bout de bois rond du même diamètre (remplacer de temps à autre).

Robinet de cuisine, salle d'eau: ils sont en général avec de plus beaux boutons de manœuvre et on ne voit pas de vis ni d'écrou; enlever le cabochon de couleur (bleu, rouge ou les deux) à l'aide de la lame de couteau citée ci-dessus. Le cabochon peut être profond et entartré (ne vous découragez pas) de toutes façons, ça ne peut être que là. Derrière le cabochon, il y a une vis, qui peut être profonde (à fente, en croix); dévissez la car elle ne tient que la tête du robinet; apparaît alors l'écrou, qui peut atteindre ou dépasser 30 mm pour un robinet mélangeur/ mitigeur. Il semble inaccessible "au fond d'un puits" : bien regarder car le puits n'est en fait qu'une sorte de cloche ou cylindre qui sert seulement de cache et qui s'enlève simplement ou en dévissant (là encore, le calcaire peut faire croire que c'est indémontable). Quand vous aurez dévissé, tout le mécanisme apparaîtra comme pour un robinet ordinaire.


Robinets lavabo et baignoire.
Robinet céramique : pas de joint en caoutchouc, mais des plaquettes en céramique, percées, qui glissent l'une sur l'autre sous la commande du levier, ce qui découvre les trous d'arrivée d'eau chaude ou d'eau froide. Là, on ne peut qu'identifier ce qui est abîmé et commander les pièces si c'est encore suivi, en vérifiant d'abord le coût du remplacement.
Robinet thermostatique classique (non céramique): Début comme pour un robinet normal, mais après il y a encore un cylindre à tirer, car c'est celui-ci qui, découpé de trous, fait entrer l'eau chaude ou l'eau froide en se déplaçant sous l'effet d'un ressort qui est derrière. Il peut être difficile d'enlever ce cylindre car si le thermostat ne fonctionne plus (eau toujours froide ou irrégulière), c'est lui qui est bloqué par le calcaire; il faut donc le sortir, en le faisant tourner et en tirant à la fois (n'est pas vissé puisqu'il se déplace). On peut aussi injecter du vinaigre et laisser agir, en renouvelant. Vérifier le ressort derrière (il doit être propre et "libre";) le pousser le pour voir s'il n'est pas bloqué. Nettoyer ensuite le calcaire, les joints toriques du cylindre et remettre de la graisse silicone. Les réglages de température sont sûrement à refaire car il y a des crans de positionnement de la tête.

Chasse d'eau.
Important. Il y a deux modèles d'arrivée d'eau: arrivée d'eau latérale (le plus courant) et arrivée d'eau par le bas (dessous) quel que soit le modèle, la coupure d'arrivé d'eau se fait toujours en bout du tuyau d'arrivée (court pour l'arrivée latérale, haut pour l'arrivée par le fond).
Fuite au système de remplissage d'eau;enlever le couvercle du réservoir (le réservoir peut être encastré dans le mur ) et regarder si l'eau passe par dessus le tube central; c'est ce tube, qui se termine par une cloche, qui se soulève lors du déclanchement de la chasse d'eau; si c'est le cas, il faut régler l'arrêt automatique d'arrivée d'eau en agissant sur une vis située sur le côté, près de l'axe du flotteur, en bout du tuyau d'arrivée; il peut y avoir deux vis, dont une pour le niveau bas du flotteur; visser celle du niveau haut, un quart de tour ou un demi. Pour d'autres modèles, à flotteur coulissant verticalement sur le tube d'arrivée d'eau ou autres il y a toujours un réglage de niveau d'eau par vis. Vider un peu d'eau puis laisser remplir ; si c'est bon, laisser en observation un jour car avec un système ancien modèle, ça n'en finit plus de chuinter. Les modèles actuels fonctionnent avec un système de coupure d'eau à bascule qui coupe instantanément l'arrivée d'eau ; dans ce cas, vous pouvez refermer le couvercle tout de suite. Si l'eau ne s'arrête jamais, il faut revoir le joint ou le système de coupure d'eau: il faut démonter: joint à remplacer ou une fine rondelle de plastique abîmée ou fendue, qui déclanche l'arrêt soudain. Contre toute attente, j'ai retrouvé cette rondelle!! (magasin de bricolage). c'est délicat, mais pas difficile; penser surtout à bien repérer les positionnements avant, dont l'orientation de la rondelle plastique !!
Système de vidange.
La fuite peut venir du tube (cloche) qui, au fond, ferme le réservoir; le corps de la cloche se déboîte de sa base comme une ampoule à baïonnette ou se dévisse. Attraper la cloche à pleine main et tourner. Nettoyer la rondelle de caoutchouc C qui est sous la cloche ainsi que le pourtour de la base sur laquelle elle s'appuie (cuve), car il doit y avoir étanchéité lorsque la cloche retombe après avoir tiré la chasse. Remplacer la rondelle de caoutchouc si elle est abîmée (granuleuse, fissurée), en vente dans toute surface de bricolage. Cette cloche peut être équipée d'un flotteur auxiliaire, qui permet de différencier les vidanges (complète ou partielle). Pour changer cette partie, c'est un peu plus long car il faut enlever le réservoir du siège (donc dévisser aussi l'arrivée d'eau). La fuite peut avoir trois autres causes: les clapets d'arrêt d'arrivée d'eau en A et B pour les mécanismes courants en France (dont un opercule à membrane souple pour B), qui peuvent être remplacés ; il peut s'agir d'un mauvais réglage d'arrêt de remplissage, réglable par vis en A et B, afin que le niveau soit inférieur à celui des trous de la partie supérieure de la cloche (tube). Enfin, la cloche étant en deux parties, afin d'être réglée en hauteur, l'eau peut s'infiltrer par là aussi.

Ecoulement eaux usées. Tout un système de tubes coudés et raccords évacue l'eau des lavabos, éviers, baignoires etc. La baignoire possède généralement une trappe de visite près des robinets. Si la fuite n'est pas évidente, placer des feuillles de papier pour la repérer. Resserrer les écrous du raccordement qui fuit - s'aider d'un chiffon, de gants antiglisse etc. Aucune amélioration ? il faut tout dévisser, et observer les éléments filetages,  bagues étroites qui font joint quand on serre. puis nettoyer (gras, calcaire). Enduire les raccords, dont les tubes, les filetages et les bagues (intérieur et extérieur), d'une pâte d'étanchéité. Penser aussi au joint caoutchouc placé sous le lavabo qui sert à étanchéifier la bonde (en vente courante). Le grand diamètre des écrous vissés peut poser problème. Il existe une pince multiprise grande ouverture pour cela.


Joints de lavabos, baignoires
C'est le point faible des installations un peu anciennes. Les fuites risquent d'endommager le mur lui-même par infiltrations d'eau, car le carrelage ne descend pas toujours au-dessous du niveau du lavabo/baignoire. Une couche en surépaisseur peut dépanner mais ne tiendra pas. Il faut enlever le joint ancien en tirant dessus et en grattant jusqu'au mur d'un côté et porcelaine (ou plastique) de l'autre, ou en utilisant un produit enleveur de joint silicone (gros tube Rubs..).
La pire situation que l'on puisse rencontrer: on découvre un mur détérioré sous les derniers carreaux. Car il faut alors enlever tout ce qui ne tient plus en grattant!! , plaques qui se détachent, grains et moisissures du mur; tant pis si ça creuse. Le support doit être sain. Nettoyer à la lessive, rincer et bien laisser sécher. Le cas échéant, accélérer avec un sèche cheveux de temps à autre. Si le mur est encore friable (plâtre en général ou murs anciens), l'enduire de colle vinylique à bois  "extérieur" (blanche), diluée avec un peu d'eau afin qu'elle s'imprègne mieux. Cela renforcera le plâtre ou le substrat dégradé. Bien laisser sécher, la préparation est importante et rien ne presse pour tout rater. Si l'espace entre le sanitaire et le mur est maintenant trop important par endroits, boucher avec un morceau de bois taillé, collé avec la même colle, ou du plâtre ou encore du papier froissé imbibé de colle. Bien laisser sécher, c'est important.

Joint provisoire. En dépannage provisoire, j'ai confectionné un long cordon d'environ 2 mm de diamètre avec de la pâte à fixer (papeterie). Autre possibilité, la pâte d'étanchéité (pour plomberie vissée). Ou les deux à la fois.



hygiène, bien être

Histoire d'eau. Nos pays riches sont conditionnés pour consommer à outrance. Visiter un pays où l'eau se vend dans la rue au verre et où un homme fait sa prière en même temps que ses ablutions avec une boite de conserve d'eau, fait frémir mais aussi prendre conscience.
Nos robinets à céramique et levier "quart de tour" ouvrent à fond et il est difficile de les contrôler; certains modèles ont un cran à mi-course. Les chasses d'eau à deux boutons ne sont pas vraiment concluantes, car les plus efficaces - mais rares - permettent d'arrêter quand on veut. La douche. L'on peut passer de 30 litres d'eau par douche à 15 en se mouillant rapidement et en fermant l'eau pendant le savonnage. Se rincer en frottant avec un gant. Voir ci-dessous "économiseur d'eau".

Le jardin. Pas de recette miracle, sinon recueillir l'eau de pluie (mais il faut pouvoir la stocker). Le stockage, anecdotique, demeure très faible au regard des besoins d'un jardin. pendant la période sèche (calculez le coût de 500 litres d'eau..). La grande piscine, pour ceux qui en ont une, constitue une source vraiment conséquente !  utilisée d'ailleurs à l'occasion par les pompiers..
Économies et fuites d'eau.   On entend de tout à la télé concernant les fuites d'eau. "Un robinet qui goutte peut remplir une baignoire de cent litres en une journée"; dans ce cas, le robinet ne goutte plus, il dégouline !   un robinet qui lâche une goutte de temps en temps remplit une ou deux bouteilles. Il est plus raisonnable de faire le test soi-même, afin d'apprécier l'urgence de l'intervention. Ce sont les chasses d'eau qui perdent le plus en suintant en continu. Il faut regarder la surface de l'eau dans la cuvette, qui doit être normalement étale. Si ce n'est pas le cas, enlever le dessus du réservoir avant de tirer la chasse pour apprécier les pertes.

Douches, robinets ; il y a des "économiseurs d'eau"; ce sont de simples diaphragmes (rondelles percées d'un trou), que l'on insère entre le flexible de la douche et la pomme ou dans le diffuseur de nez de robinet. Le passage étant réduit, l'eau coule moins fortement. Ce dispositif est intéressant si vous avez une très forte pression d'eau.

    voir aussi, "économiser l'eau"

WC.   Economiseurs d'eau à deux boutons. Pour bien économiser l'eau, il faudrait un système qui limite le volume de l'eau mais pas sa hauteur dans le réservoir, car c'est la hauteur qui donne de la pression et ce n'est pas gagné. Celui que j'ai, un modèle courant limite la quantité d'eau, mais aussi la hauteur); placer une ou deux briques dans le réservoir, si ça tient sans gêner le mécanisme, est la bonne solution; deux briques enlèvent deux litres d'eau. Inconvénient, cela ne permet pas de choisir le volume; on la tire alors deux fois si nécessaire, le moment venu. On peut aussi suspendre une poche plastique pleine de sable ou d'eau, mais il ne faut pas que ça flotte ou se déplace pour ne pas bloquer les mécanismes ! Ne réduisez pas trop le volume d'eau (1/3 à 1/2 min) car la chasse manquerait d'énergie. Tout dépend du métabolisme et de l'âge, mais gaspiller tant d'eau pour un petit pipi est vraiment inutile et doit tout de même faire réfléchir.
Cas particulier. Si le bol des wc se vide mieux avec une faible pression (à observer, c'est anormal mais c'est le cas d'un des deux wc chez moi), régler le niveau d'eau plus bas, par exemple à moitié, au lieu de mettre des briques.



  Pose de carrelage et papier peint    Où placer les carreaux ou les lais qui seront coupés en largeur ?   Dans un angle, sans hésiter. C'est inévitablement arrivé dans ma salle de bain, coin baignoire. Cela choquerait bien plus le long de la porte.
Pose de carrelage sol. La règle est de commencer par le milieu !  on y trace deux lignes à 90 degrés ("croisillon"). Ça fait drôle, mais on ne peut se fier aux murs qui ne sont pas forcément d'équerre. Toutefois, je conseille de faire une simulation en posant deux lignes de carreaux (sans colle !) à partir du croisillon, en allant jusqu'où l'on pense avoir des problèmes ou encore où l'on ne voudrait pas avoir de petits bouts. Par suite, il se peut que l'on ait avantage à déplacer le départ (croisillon). Mais on part tout de même du croisillon. Pose du papier peint. Le même principe est valable pour les angles : là finiront les lais et non le long de la porte ou de la fenêtre. Même si l'autre angle de mur finit lui aussi avec une petite bande de quelques cm.



 suite possible,    dépannage électricité.

hibis Idées                   retour au début de page