hibis  "trois sites"



hibis, rien que
la réalité

hibis   Curiosité.
  •  sommaire par thème
    •  architecture, arts et techniques
      façades et maisons - fontaines, campaniles, cadrans, peintures murales.. - immeubles, tours, habitats divers -
      constructions anciennes, antiques, objets d'art - édifices religieux et religions
      techniques et matériaux, évolution - ouvrages d'arts, gigantisme
    •  surprenant, drôle (ou pas)
      ville et nature, plaques et affichettes, commerce, humains, animaux, la bouffe, véhicules, arts, objets, usages et croyances.
    •  Science et Techniques
      bases. nombres, pourcentages, pentes, angles - forces et composition - énergie, masse, vitesse - liquides - pression, température..    -    la vie les minuscules, milieu complexe et créatif - naissance.. - atomes - univers - une interrogation ?    -    électricité piles et batteries, éclairage, courant électrique, (électro)magnétisme, gigantisme - électrostatique - dangers..  technologies numérique..
    •  tribune libre/éditorial
      économie, écologie - faits et méfaits ; publicité, commerce, qualité ; services publics ; institutions ; esclavage..
  •  sommaire global

email         mise à jour/rubriques du site   



Cette page, Architecture - mosquées - Taj Mahal
English

Religion musulmane
Ismaël serait l'ancêtre des Ismaélites (Arabes). Sem est l'ancêtre (très éloigné) d'Abraham; on lui doit l'appellation de "sémite", qui désignerait donc les peuples Juifs et Arabes (Larousse).

L'architecture musulmane est caractérisée par une extraordinaire décoration polychrome qui recouvre les façades et les coupoles des mosquées (cela vaut la peine de voir celles de Samara (Iraq) ou d'Ispahan (Iran). Profusion des entrelacs, fleurs et autres formes géométriques. Si le vert est la couleur de l'islam, le bleu domine en général. Pas de statues, pas de peintures, à l'inverse des autre religions, car la foi musulmane proscrit toute représentation de figure humaine. (Stephen Gardinier).
Les mosquées

On se lave les pieds avant d'entrer dans la mosquée. Les touristes peuvent enfiler des savates ou des "sur-chaussures" variés. hibis

Sainte Sophie. On évoque plus souvent Sainte Sophie que la mosquée bleue en raison de son origine chrétienne.
En l'an 537, Sainte Sophie était à l'origine une église orthodoxe (sous l'empire d'Orient de Rome, avant l'Ottoman).
Son architecture marque un progrès dans le raccordement entre les murs "en carré", imposés par le plan byzantin (en "croix grecque") et la coupole centrale, nécessairement ronde. Des pierres d'angle, appelées "pendentifs", transforment le carré en hexagone, ce qui facilite le raccordement entre les deux formes (rond sur carré).

Contrairement à la mosquée bleue, ouverte largement à tous les fidèles, Ste Sophie était à l'origine la chapelle privée de l'empereur Justinien. Quatre espaces distincts avaient été réservés : extrémités est et sud pour les patriarches, centre pour l'empereur et son cortège, espaces périphériques pour les fidèles "ordinaires" qui y sont confinés, puis finalement, galeries les plus éloignées pour les femmes.

L'architecture byzantine en croix grecque dessine un plan à 4 branches égales et le centre est un carré (les églises romanes et surtout gothiques sont longues et la croix du transept est à peine marquée). La croix grecque à longtemps prévalu, se répandant aussi en Europe.
Mosquée bleue, Istanbul.

Sept minarets au lieu de quatre ! (explicatons plus loin..) hibis



Intérieur de la mosquée bleue, joyau de l'empire Ottoman, dont la perception dominante première serait plutôt le rose pâle; Ces deux couleurs sont associées avec du vert, par de petits carreaux de faïence. (vue ici en réfection).

On est saisi d'émotion en pénétrant dans la mosquée bleue tant immense et impressionnant est l'espace qui s'ouvre devant soi. La sobriété étonne aussi. Il n'y a rien dans une mosquée, en dehors des tapis et des éclairages.


hibis

Sept minarets. Une mosquée est entourée de 4 fines tours.
On aurait commandé à l'origine 4 tours d'or, mais une confusion de vocabulaire conduisit à 6 tours de pierre. Cependant, cela ne pouvait être car seule la Ka'aba peut en avoir 6. On en imposa donc une septième. (Selon notre guide) hibis

La pierre noire sacrée (CLIC ICI !) est enchâssée à l'angle ouest de la Ka'aba (la Mecque), derrière un cube de tentures noires (encyclopédie Larousse).
Selon "La légende de Ninmah", roman inspiré, l'ultime tentative d'élimination des humains par les dieux créateurs (déluge etc), consista en un flot de laves incandescentes qui dévala les flancs jusqu'à ce qu'un énorme bloc d'obsidienne se lisse en un bel œuf noir. 

Après l'usage de la brique cuite pour la construction du gros œuvre et la décoration extérieure, des collages de carreaux émaillés sur brique assurèrent une finition plus raffinée. Magasine "Le Figaro". détail sur les faïences.

Mosquée, Bagdad (Irak). Arrière plan : pétrole en feu dans des tranchées (Mars 2003).

 Mosquée, Ispahan (Iran).
Faïences aux motifs géométriques et floraux.
Toute représentation humaine, sous toutes ses formes, est interdite pour les mosquées.   (Photo"Bon Voyage")

A quelque distance de New Delhi (Inde), le Taj Mahal est un tombeau bâti pour l'épouse bien aimée du Maharaja Shâ Jahân (XVII ème). Un mélange de style Indien et musulman très réussi. Tous deux reposent ici.
Photo hibis. De ce côté passe une voie ferrée en léger contrebas, avec fils et pylones ! (masquée au mieux ici).
Les reportages ignorent ce que notre guide nous a révélé : Les incrustations et le vrai relief des murs extérieurs.
Les motifs sont réalisés par une incrustation de pierres semi-précieuses dans le marbre blanc ! (comme une marqueterie).

"vrai relief". L'appellation légale est "haut relief" : la pierre superflue est enlevée sur toute la surface de la plaque autour du motif en relief et pas seulement sur quelques centimètres autour du motif ("faux relief", d'appellation légale, "bas relief").
Construction en briques avec plaquage de marbre blanc.  hibis


Vue traditionnelle (magasine). J'ai signalé plus haut ce que l'on cache, les pylones et fils d'une voie ferrée, heureusement en léger contrebas. Il y aurait pire depuis que de Grands Hôtels s'y sont implantés. hibis

  églises byzantines, style byzantin -  voir aussi religions Abrahamiques.



hibis Curiosité                   retour au début de page