hibis  "trois sites"



hibis, rien que
la réalité

hibis    Curiosité diverse..  
  •  sommaire par thème
    •  habitat, arts, ouvrages façades et maisons - fontaines, campaniles, cadrans, peintures murales.. - immeubles, tours, habitats divers -
      constructions anciennes, antiques, objets d'art - édifices religieux et religions
      techniques et matériaux, évolution - ouvrages d'arts, gigantisme
    •  c'est drôle (ou pas) ville et nature, plaques et affichettes, commerce, humains, animaux, la bouffe, véhicules, arts, objets, usages et croyances.
    •  sciences et techniques phénomènes de base, pièges et surprises. unités, forces et composition, énergie, masse, vitese - pression (solides, liquides, gaz), dynamique, température..
    •  physique de la vie (approche) les minuscules qui font des géants, un milieu si complexe, étonnant de créativité - notre naissance.. - physique de l'univers, une interrogation ?
    •  électricité piles et batteries, éclairage, courant électrique (compréhension), (électro)magnétisme, gigantisme - électrostatique - dangers..
    •  sociétéécologie, économie, qualité française et allemande, faits et méfaits..
    •  éditorial le billet du jour..
  • sommaire global

email         mise à jour/rubriques du site   

pages
ou,    sommaire global
English

Cette page: Architecture - maisons, façades de Normandie.

Contexte historique.

Terre des "barbares" (*) du Nord, les drakkars des envahisseurs Normands (Vikings) ne sont pas oubliés ici, comme en témoigne ce relief de fronton de porte.


(*) barbares: Les Francs étaient des barbares ! car barbare signifie "qui n'est pas d'ici", étranger donc. Le mot est utilisé pour désigner les "envahisseurs", par essence de monstrueuses brutes.
La Normandie est le pays de la pomme et du cidre, celui des bocages, des vaches et des chevaux, des fermes-manoir, des fermes fortifiées (murs d'enceinte) qui contrastent avec les demeures-château d'Houlgate ou de Deauville.
Guillaume le conquérant y créa dit-on les premiers châteaux forts et c'est sans doute pour cela que les églises et certaines demeures affectionnent les tours.

C'est aussi le pays des immenses plages et des falaises calcaires ; celui des usines de retraitement de la Hague ; celui du débarquement des alliés, nommé "overlord" et "opération Neptune", du 6 juin 1944. Un débarquement précédé d'incessants et massifs bombardements préparatoires dont on parle moins, car peu glorieux et parfois critiqués, avec évacuation d'une population plus ou moins informée - pour l'effet de surprise - sinon convaincue.
Aujourd'hui un pays paisible et des gens aimables, que nous avons vu sous le soleil. Ce n'est pas sa réputation première, avec toute cette verdure, il doit bien y avoir quelques pluies. Et  un film "les parapluies de Cherbourg".
hibis

Au milieu du Vme siècle (vers 450), l'empire romain d'occident ne parvient plus à contenir les poussées barbares venues de l'est et l'Angleterre, la France, l'Italie et l'Espagne sont envahies ; l'Angleterre, alors pays celte-romain, voit arriver à l'ouest les premiers vikings, les angles, les jutes (Danemark actuel) ainsi que les saxons (actuelle Allemagne du nord). Trois grands royaumes barbares finissent par s'organiser : les lombards en Italie, les francs en France et les wisigoths en Espagne. Au VIII me siècle, les invasions des Normans reprennent (vikings du Danemark et Norvège actuels) et forcent leur progression vers l'Angleterre puis au nord de la France (Vikings du Danemark en "Normandie"), poussant vers l'extrême nord, (Grœnland, terre danoise..);  Ils font des incursions dans une grande partie de la France nord et ouest et passent même en méditerranée, tandis que des vikings suédois progressent vers l'actuelle Russie.. A la fin du Xme siècle, l'Angleterre est conquise et devient "anglo-saxonne". Son roi s’enfuit pour se réfugier à Rouen, abandonnant son royaume au viking Svend barbe fourchue ; le fils de Svend y ajoutera une partie de la Suède et de la Norvège actuelle (alors sous le roi Olaf). Cet empire sera bientôt partagé et le fils du roi d’Angleterre exilé pourra revenir dans son pays ; Guillaume le conquérant, duc de Normandie reprendra alors l’Angleterre.

Une tapisserie/ broderie en raconte l'histoire à Bayeux sur une longueur nulle part égalée (Musée).



Les fermes et maisons ne sont pas toutes couvertes de chaume, bon isolant, mais très coûteux.

Le faîte des toits de chaume sont généralement couronnés de plantes, iris..


Les tuiles plates, ardoises ou pierre plates sont également utilisées selon les lieux.

Contrairement au pays basque, où les panneaux de bois des colombages sont tous verticaux, la plus grande fantaisie règne ici ; on s'est ingénié à varier les motifs des croisillons.


Cet hôtel était une maison de Bayeux, démontée en 1912 et remontée ici, à Etretat ! il est vrai que ces maisons à colombages étaient des maisons de charpentiers et non de maçons.


Les panneaux de bois de celle-ci, à gauche, ne sont pas communs mais il est commun en Normandie de pratiquer de telles recherches esthétiques. 


L
es toitures sont largement dimensionnées. Pentues pour bien laisser glisser la pluie, elle permettent peut-être d'abriter un immense grenier.

Un restaurant ne reniant pas la campagne environnante : menu dans collier de cheval, mangeoire (non, ce n'es pas un fast-food où l'on sert en passant .. bidon de lait accroché au mur.
hibis
Honfleur ; il y a de très belles maisons à voir ici, dans un cadre agréable. Des façades sont entièrement couvertes de plaques, comme celle-ci (ardoises, ou plaques de bois ?).


suite possible maisons, façades France, étranger.


hibis Curiosité                   retour au début de page